La chute de la dernière cheminée des usines textiles Zeller.

                                                                                                                (Photo Jules Scheube)

Abandonnés depuis près de vingt ans, les bâtiments qui ont jadis fait la gloire industrielle du village sont délabrés et dangereux. Le 13 avril 1972 à 10 heures 44, la  cheminée haute de 42 mètres de la filature Zeller est abattue. 

Retour à la page "L'industrie textile à Oberbruck."