RACINES FRANC-COMTOISES : LA CRUE DE 1910 A CLERVAL.

 Les photos sont extraites de cartes postales.

   

 Clerval subit périodiquement les crues du Doubs générées par des pluies abondantes et la fonte des neiges. La plus importante crue du XXème siècle a eu lieu en 1910. Cette catastrophe naturelle est restée dans la mémoire française parce qu'elle a gravement touché la ville de Paris où le niveau de la Seine s'éleva de 8,62 mètres, le zouave du pont de l'Alma ayant de l'eau jusqu'aux épaules !

 Les eaux du Doubs montèrent en même temps que celles de la Seine et Clerval connut également une inondation exceptionnelle. D'importantes pluies étaient tombées fin novembre et début décembre 1909, puis une nouvelle période de pluies et neige dura du 9 au 21 janvier 1910. C'est fin janvier 1910 que le niveau d'eau monta à son maximum. Des cartes postales réalisées à l'occasion permettent de se faire une idée de l'importance de cette crue centennale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'eau du Doubs a submergé la partie la plus basse de la rue principale, tandis que la pluie continue de tomber...

 

 

 

 

 

 

 

 

Le même endroit vu du côté opposé : sous les yeux des badauds, les dames traversent la rue inondée sur des charrettes. 

 
Le Doubs isole la maison de Tante Anne. Les pièces du rez-de-chaussée sont envahies par l'eau.
 
Des photos de différentes crues à Clerval sur le Portail de Clerval  de M. Gérard Blanc :

http://perso.orange.fr/clerval/histoire/photosmeteo.htm

 

 

Revenir :

 - à la page : "Photos d'hier et d'aujourd'hui."

 - à la page : "Les anciennes maisons de famille."