Les mutations de Masevaux au fil du temps.

Vues anciennes prises entre 1900 et 1950, deuxième partie.

Les vues anciennes sont extraites de cartes postales, les vues récentes sont des photos de l'auteur. Les  photos anciennes sont susceptibles d'être retouchées pour des raisons d'esthétique.

De nombreux renseignements ont été puisés dans l'ouvrage de J.M. Ehret, M. et G. Redhaber, B.Sutter et D.Willmé : "La vallée de Masevaux à l'orée du siècle (1894 -1914) 

Les photos ci-dessous montrent quelques visages de la ville à plus de 50 années d'écart. Pour comparer les deux vues, déplacez le curseur de votre navigateur de gauche à droite.

Passé

 

Présent

 La Doller en amont de la passerelle vers 1920...

 ...et en 2005.

 Les mêmes rives vues vers l'aval depuis le pont de l'église jadis...

 ...sont bien plus coquettes aujourd'hui.

 

 En amont du pont de la mairie les imposantes tanneries...

...dont il ne reste aucune trace au début du XXIe siècle.

 La Doller, en aval du pont de la mairie, pendant la Première Guerre mondiale. (au centre, Riquette Mahon, figure emblématique locale de l'Alsace reconquise.)

 Le même endroit près d'un siècle après.

La mairie vue de l'aval au début du XXe siècle...

...et en 2005.

La tourelle dite "Hexentürmchen" (Tour des sorcières) au bord de la Doller à l'orée du XXe siècle...

                                        ...et en 2007.

Sous les arbres, le long de la Doller, c'est la pause repas pour ces troupes françaises de passage.

 En 2009, le même endroit dans une ambiance plus paisible.

L'entrée Sud-Est de Masevaux au début du XXe siècle...

...et aujourd'hui, c'est la rue du Général de Gaulle.

La même entrée avec vue sur la bascule publique où l'on pouvait faire peser véhicules et marchandises.

Le même immeuble en 2011.

Dans le prolongement de la vue ci-dessus, l'avenue de la gare avant 1919. Le commerce au centre du cliché est celui de la famille Hoog : cycles et réparations, accessoires autos et souvenirs.   

  En 2009, c'est une artère passante où un supermarché récent fait face à l'ancien monument aux morts qui sera démoli en 2014.

Le chemin de fer est arrivé à Masevaux en 1884, favorisant le développement des usines.

Aujourd'hui, la gare est devenue centre de secours et les usines ont laissé la place à des commerces.

 Vue sur la gare, côté rue, pendant la Première guerre mondiale...

 ... et un siècle plus tard sur le Centre de Secours.

 La gare, côté quai avant 1914. On notera l'inscription "Masmünster".

 En 2011, on lit encore l'inscription "Massevaux" sur le bâtiment du centre de secours.

Suite du thème "Les mutations de Masevaux au fil du temps" :

Vues anciennes prises entre 1900 et 1950, troisième partie.

Vues anciennes prises entre 1900 et 1950, quatrième partie.

Vues anciennes prises entre 1900 et 1950, cinquième partie.

Vues anciennes prises entre 1950 et 1990.

L'évolution du Schimmel depuis le début du XIXe siècle.

Le monument aux morts de Masevaux.

Photos anciennes sans correspondance actuelle.

Vues anciennes prises entre 1900 et 1950, première partie.