Les mutations de Masevaux au fil du temps.

Le pont de l'église après les combats de la Libération en 1944.

Le 25 novembre 1944, pour freiner l'avancée des soldats français libérateurs, les Allemands font sauter le pont. Mais grâce au courage d'un Masopolitain qui a arraché une partie des fils reliés aux explosifs, le pont ne s'est affaissé que d'un côté. Il a pu être redressé et remis en service pendant plus de 40 ans. 

(Photo extraite du livre : Le 2e choc : bataillon Janson-de-Sailly, 1944-1945 de Lafuma et Béchaux. Ed France-Empire.)

 

Retour à la page :  Vues anciennes prises entre 1950 et 1990.